Le héros de la caféiculture colombienne

Après un an de petits boulot en ville, Juan Pablo Romero est revenu dans son village natal. Pour monter sa propre caféiculture. Avec succès.

Je m’appelle Juan Pablo Romero. J'ai 22 ans et je suis né à Cincelada, dans la province de Santander. Mes parents sont des petits agriculteurs qui ont toujours travaillé dans la récolte et la culture du café, des activités dans lesquelles je suis impliqué, de même que mes 5 frères et sœurs. En 2013, à l'âge de 18 ans, j'ai décidé de déménager à Santander, car les conditions de vie en zone rurale étaient très difficiles. Ma famille devait lutter pour avoir des revenus suffisants. La violence affectait le tissu social de la région. Rester à la ferme ne me motivait pas. Je n'y voyais aucune perspective d’avenir. En ville, j'ai travaillé comme concierge pour une entreprise d’aménagement urbain. Mais, je ne m’attendais pas à de telles conditions de vie en ville. J'ai rencontré beaucoup de difficultés et j'étais loin de ma famille. J’étais enfermé dans la spirale de la pauvreté.

Cependant, en 2014, une de mes sœurs m'a parlé d'un projet lié à la caféiculture destiné aux jeunes de Santander. L'initiative a immédiatement retenu mon attention et je me suis renseigné à son sujet. Grâce au projet « Education for the future in Santander », j'ai décidé de revenir à Cincelada. J'ai été formé à des matières agricoles. Aujourd'hui, j'ai un bon projet de caféiculture, pour lequel j'ai reçu un soutien social et une orientation de l’équipe de projet. Sur la base des progrès réalisés, le président de la Colombie et le FNC m'ont reconnu parmi les « Héroes de la Caficultura » lors du World Coffee Producers Forum à Medellin, en Colombie, il y a quelques mois.

Je suis ainsi devenu un exemple, pour persuader les jeunes Colombiens de s’investir et de ne pas quitter la zone rurale. Je voudrais rappeler les paroles de Juan Manuel Santos, le président de la Colombie : « Juan Pablo Romero a été reconnu en tant que héro de la caféiculture lors du World Coffee Producers Forum. Il est l’illustration du rôle essentiel de la jeunesse dans le processus de consolidation de la paix basé sur le travail dans les zones rurales. Je suis convaincu qu’il est crucial d’apporter du bien-être dans les zones rurales pour surmonter la pauvreté et pour stimuler les progrès et le travail des jeunes comme Juan Pablo. » Je suis vraiment heureux et fier de mes réalisations. Mon objectif est d'élargir mon projet de caféiculture et d’obtenir 20 000 plants productifs, de manière à améliorer les conditions de vie de ma communauté. Je tiens à remercier l’Efico Foundation, la Collibri Foundation, la FNC et le SENA pour m'avoir offert une possibilité concrète de développer mon potentiel, en apportant de l'espoir pour la paix et en soutenant les zones rurales de Colombie.

Collibri Foundation

Adresse

Colruyt Group
Edingensesteenweg 196
1500 Halle

Téléphone

+32 (0)2 363 55 45
pendant les heures de bureau