La perle des jeunes cacaoculteurs

Le cacao est l'ingrédient de nombreuses friandises. Mais en Côte d'Ivoire, qui fournit 40 % de la production mondiale de fèves de cacao, la situation est plutôt difficile. Notre objectif : améliorer les choses, grâce à un support à la fois numérique et personnel.
Jongeren uit Daregba, een gemeenschap in San-Pédro, die deelnemen aan het project.
2021-2024
58 275 euros en 2021
San-Pedro, Côte d’Ivoire

40 % de la population ivoirienne vit sous le seuil de pauvreté national. Les conditions de vie et l'intégration socio-économique des jeunes et des femmes dans les régions rurales constituent également un point sensible. Avec le projet « Un avenir en tant que cacaoculteur », soutenu par la Collibri Foundation, la volonté d’ICT4DEV et Rikolto, les initiateurs, est d’utiliser et de stimuler l'énergie, les ambitions et les capacités de ces jeunes et de ces femmes, avec un accent sur la formation, le développement de talents et l'accès au marché du cacao.

Les cabosses de cacao ont la forme et la taille d'un ballon de rugby. Elles contiennent 20 à 50 fèves (blanches).

Un contexte difficile

Malgré la récente reprise économique, la jeunesse ivoirienne est toujours confrontée à des difficultés importantes sur le marché du travail. Plusieurs facteurs sont défavorables à son avenir. Les matières premières ne sont pas suffisamment transformées sur place et les petites entreprises souffrent du manque de soutien technique et financier. De plus, l'éducation perd en qualité et les opportunités de formation et d'insertion socioprofessionnelle sont insuffisantes. Pas moins de 35 % des jeunes n’ont accès ni à la scolarité ni au chômage.

Une nouvelle génération de cacaoculteurs

Le projet de formation « Un avenir en tant que cacaoculteur » vise la communauté cacaoyère de San-Pedro. Son objectif est de soutenir 2 000 jeunes et femmes en difficultés pendant les trois prochaines années et de les inscrire dans une spirale de développement économique et social durable. Grâce à un accompagnement numérique et en face-to-face, le projet vise à leur faire prendre conscience des différentes possibilités de générer des revenus en zone rurale et à leur transmettre connaissances et compétences sur la filière cacao.

Dans la main droite, une cabosse entière ; dans la main gauche, une cabosse coupée en deux.

Jean-Delmas Ehui (à gauche), d'ICT4DEV, présente la plateforme numérique à trois responsables de Nouvelles Industries Agro-alimentaires, en Côte d'Ivoire.

Un coup de pouce numérique

Le soutien numérique permet d'atteindre un plus grand nombre de jeunes. Ceux-ci recevront une formation numérique sur les bonnes pratiques agricoles (BPA) orientée sur la culture du cacao. En plus, une plateforme en ligne est en train d’être créée pour stimuler le partage de connaissances et d’expériences entre jeunes. La plateforme permettra également aux jeunes d'établir plus facilement des contacts commerciaux.

Échanger connaissances et expériences

Outre le numérique, les jeunes bénéficient également d'un accompagnement en face-to-face, avec des formations à l'entrepreneuriat par le biais d’ateliers, de sessions de questions-réponses ou des rencontres avec les collaborateurs de Colruyt Group. Les chefs de projet travailleront de manière intensive avec une centaine de jeunes. Ces jeunes développeront ainsi leurs connaissances techniques et leurs compétences entrepreneuriales, élaboreront un business plan et recevront un soutien financier pour créer une PME.

Alphonse Amani van Rikolto (rechts) en de jongeren uit Colonel, een gemeenschap in San-Pédro, die deelnemen aan het project.

Alphonse Amani (à droite), de Rikolto, travaille avec ces jeunes de Colonel (San-Pedro) sur un avenir prospère en tant que cacaoculteurs.

Morceaux de chocolat et pot de lait.

Un résultat durable

La combinaison des suivis numérique et physique constitue une réelle valeur ajoutée. Elle garantit la pérennité et la rigueur de la formation. L’attente, c’est que les participants réussissent à produire du cacao et, à leur tour, répandent leurs connaissances et expériences dans leur communauté. À plus long terme, nous espérons ainsi réduire le chômage des jeunes de San-Pedro.

Du cacao équitable de Côte d'Ivoire pour Colruyt Group

Les PME créées dans le cadre de ce projet de formation travailleront avec Colruyt Group. Avec un projet de filière en Côte d'Ivoire, le groupe s'engage d’ores et déjà pour un cacao durable : une production respectueuse de l'environnement, un prix juste pour les cacaoculteurs et un marché garanti. Un pas de plus vers la réalisation de l'accord sectoriel « Beyond Chocolate ».

Des collaborateurs de Colruyt Group et de Beyond Chocolate dans une cacaoyère.

Colruyt Group, avec le comité de pilotage de Beyond Chocolate, a rendu visite aux cacaoculteurs ivoiriens.

Notre lettre d'information Inscrivez-vous ici
Vous aussi pouvez aider Faites un don

Collibri Foundation

Adresse

Colruyt Group
Edingensesteenweg 196
1500 Halle

Téléphone

+32 (0)2 363 55 45
pendant les heures de bureau