Les cultivateurs de noix de cajou perfectionnent leurs compétences

Les noix de cajou : délicieuses, saines et très appréciées. Pourtant, ces noix génèrent peu de revenus pour les jeunes agriculteurs au Bénin. Voilà pourquoi nous soutenons le projet de notre partenaire Eclosio. Ainsi, 120 jeunes bénéficieront d’un coaching et d’une formation entre 2020 et 2022. L’objectif ? Améliorer l’organisation des agriculteurs, optimiser la production de noix de cajou et encourager la transformation locale de ces noix.
Depuis 2020
183 817 € de 2020 à 2022
Bénin, Afrique

 

Au Lycée Technique Agricole (à Natitingou, au Bénin), les jeunes mènent un travail de réflexion en groupe sur la façon de s’organiser en tant qu’entrepreneurs.

Les agriculteurs locaux en mouvement

Le Bénin ne compte pas moins de 200 000 petits producteurs de noix de cajou. Sur le plan économique, ces noix sont donc d’une importance capitale pour le pays. Cependant, la culture de noix de cajou a un faible rendement et les producteurs éprouvent des difficultés à trouver un financement. De plus, ils ne sont pas encore assez organisés ni suffisamment équipés pour pouvoir relever les défis qui se présentent. La situation pourrait être différente, et c’est également ce qu’a pensé Eclosio, notre partenaire qui a lancé le projet PESoC (Promotion de l’entrepreneuriat des Jeunes et Soutien à la Production du Cajou) en 2020. Grâce à un soutien approprié, les agriculteurs au Bénin peuvent mieux s’organiser, optimiser leur production, la rendre plus écologique et même transformer la noix de cajou localement.

Le PESoC, en bref

Comment entretenir au mieux son verger ? Quelle est la méthode la plus écologique pour se protéger contre les parasites ? Comment augmenter la récolte ? Comment la transformer de manière optimale ? Et comment améliorer la collaboration avec une coopérative ? Voici quelques exemples qui illustrent bien les nombreuses questions auxquelles les formations organisées par Eclosio tâchent de répondre.

 

Les jeunes à Natitingou participent à une session d’information dans le Lycée Technique Agricole.

Le projet de formation adopte une approche globale et intégrée, destinée à l’agriculture familiale. Concrètement :

  • Les jeunes du Lycée Technique Agricole (LTA), une école secondaire à Natitingou, bénéficient d’un encadrement axé sur la technique et l’agriculture. L’objectif est de les accompagner afin qu’ils soient capables, en tant qu’entrepreneurs, de mettre des initiatives sur pied. Celles-ci leur permettront d’augmenter progressivement la valeur ajoutée de leur production et de renforcer leur autonomie.
  • Les coopératives les aident à diversifier leurs récoltes et leur offrent un soutien sur le plan technique et organisationnel. La situation économique des agriculteurs et la qualité des noix de cajou s’en voient améliorées.
  • Nous soutenons les échanges enrichissants en analysant les connaissances et l’expérience acquises pour ensuite les élargir et les collecter. Ainsi, nous pouvons mettre en place un processus visant à regrouper les connaissances et l’expérience du Nord et du Sud.

 

Les jeunes à Natitingou suivent une formation au Lycée Technique Agricole.

Coaching et soutien pour l’avenir

Le projet PESoC s’étale sur trois ans, de 2020 à 2022, à Natitingou et Toucountouna, deux communes au Bénin. En 2020 et 2021, soixante jeunes seront directement encadrés au Lycée Technique Agricole. Soixante autres jeunes bénéficieront d’un soutien grâce à des initiatives de microfranchise.

Noix de cajou, décortiquées localement

Le projet PESoC au Benin s’accompagne d’un projet de filière durable que Colruyt Group soutient en collaboration avec Enabel, l’Agence de développement du gouvernement fédéral belge. L’objectif est de mettre en place une filière plus courte et transparente prévoyant notamment la première transformation des noix de cajou au Bénin. Bien sûr, en veillant au respect des conditions de travail et à la fixation d’un prix correct pour les agriculteurs. Grâce à la collaboration avec les producteurs de noix de cajou, la communauté locale peut se renforcer tant sur le plan social qu’économique. Depuis fin mars 2020, les noix de cajou résultant de ce projet de filière sont vendues sous la marque maison Boni Selection chez Colruyt Meilleurs Prix, OKay et Spar Colruyt Group. Nous nous efforçons maintenant de stabiliser la filière et d’améliorer la collaboration en vue d’intégrer la production des agriculteurs du projet PESoC dans le projet de filière.

Notre lettre d'information Inscrivez-vous ici
Vous aussi pouvez aider Faites un don

Collibri Foundation

Adresse

Colruyt Group
Edingensesteenweg 196
1500 Halle

Téléphone

+32 (0)2 363 55 45
pendant les heures de bureau