Découvrez les personnes derrière Solergie

Pour mener à bien le projet sur place, une équipe solide a été composée. Quatre jeunes ont été formés au métier de technicien, et des exploitants ont été désignés dans les villages mêmes afin de tenir les kiosques solaires. Présentations. Si le projet est à un stade aussi avancé aujourd’hui, c’est également grâce à l’engagement de trois Belges. Zoom sur l’importance de leur travail.

Collibri Foundation geeft Afrikaanse dorpen licht via het project rond zonne-energie van Solar Zonder Grenzen.
  • Gbêtongninougbo Stanislas Jules LANDJOHOU
  • Âge : 33 ans
  • Rôle chez Solergie : Responsable de projet   
  • Formation : Enseignement universitaire 
  • État civil : Marié, deux enfants
  • Emploi précédent : Responsable de projet auprès d’une ONG béninoise, consultant indépendant

« Ma plus grande motivation, c’est que je suis convaincu par les objectifs du projet et que je peux mettre ma formation et mon expérience à profit. Je veux contribuer au développement de mon pays et je me reconnais parfaitement dans ce projet. »

  • Roméo Bedel ATTOLOU-SETONNOUGBO
  • Âge : 24 ans
  • Rôle chez Solergie : Technicien        
  • Formation : Enseignement secondaire
  • État civil : Célibataire
  • Emploi précédent : Aucun

« J’aime travailler pour Solergie parce qu’ils s’engagent pour le bien-être des villageois. Je veux aider les communautés. »

  • Zouléatou WONTOU
  • Âge : 23 ans
  • Rôle chez Solergie : Technicien                   
  • Formation : Enseignement secondaire
  • État civil : Marié, un enfant
  • Emploi précédent : Aucun

« J’ai déjà beaucoup appris chez Solergie. Je suis capable d’installer un kiosque et de fabriquer des lampes par moi-même. Je suis fier de pouvoir aider la population locale. »

  • Roméo Eméric WEBAKOU
  • Âge: 24 ans    
  • Rôle chez Solergie : Technicien
  • Formation : Enseignement secondaire
  • État civil : Marié, deux enfants
  • Emploi précédent : Chauffeur de taxi moto

« Solergie m’a donné un emploi. Je suis motivé de contribuer à la production d’énergie renouvelable. »

  • Sèdjro Marie ZINZINDOHOUE
  • Âge : 27 ans
  • Rôle chez Solergie : Technicienne
  • Formation : Enseignement secondaire
  • État civil : Mariée, deux enfants
  • Emploi précédent : Ouvrière à l’usine

« J’ai beaucoup appris sur l’énergie solaire. Grâce à Solergie, j’ai acquis des connaissances et je me sens utile. »

  • Mélaine HOUNDEFFO
  • Âge : 27 ans
  • Rôle chez Solergie : Exploitante à Lahotan-Zomakidji
  • Formation : Enseignement secondaire
  • État civil : Mariée, trois enfants
  • Emploi précédent : Vendeuse

« Je suis contente d’être exploitante, et d’ainsi aider mon village à disposer d’électricité. Je prouve que je peux également apporter ma contribution en tant que femme. »

  • Yvette OGBOYA
  • Âge : 30 ans
  • Rôle chez Solergie : Exploitante à Govi       
  • Formation : Enseignement primaire
  • État civil : Mariée, trois enfants
  • Emploi précédent : Confectionneuse de vêtements

« Je suis exploitante car le projet aide notre village. Grâce à Solergie, nous avons de la lumière. »

  • Yves AGBOWAKOUNOU
  • Âge : 33 ans
  • Rôle chez Solergie : Exploitant à Batoko Doho  
  • Formation : Enseignement primaire
  • État civil : Marié, six enfants
  • Emploi précédent : Agriculteur

« Je suis exploitant car je veux aider les habitants du village. Je me sens utile lorsque je recharge les lampes et les GSM. »

  • Agnès DEBOYE
  • Âge : 28 ans
  • Rôle chez Solergie : Exploitante à Sinangnissré                                
  • Formation : Enseignement secondaire
  • État civil : Mariée, deux enfants
  • Emploi précédent : Femme de ménage

« J’aime mon job car il me permet de lancer à nouveau mon propre commerce. Les gens sont contents de pouvoir recharger leurs lampes et leurs GSM chez moi. Et cela me rend heureuse. »

  • Innocent KOUAGOU
  • Âge : 27 ans
  • Rôle chez Solergie : Exploitant à Sonta 
  • Formation : Enseignement primaire
  • État civil : Célibataire
  • Emploi précédent : Vendeur de carburants

« Je travaille avec plaisir pour Solergie et suis content de pouvoir recharger les lampes et les GSM des habitants du village. »

  • Nicolas BIBI
  • Âge : 20 ans
  • Rôle chez Solergie : Exploitant à Douani              
  • Formation : Enseignement primaire
  • État civil : Célibataire
  • Emploi précédent : Aucun

« Ce que j’aime dans mon travail, c’est le fait d’aider la population. Et les gens sont toujours contents de me voir. »

  • Emile N’TCHA T
  • Âge : 35 ans
  • Rôle chez Solergie : Exploitant à Koussantikou       
  • Formation : Enseignement primaire
  • État civil : Mariée, trois enfants
  • Emploi précédent : Agriculteur, chasseur

« Je n’ai pas un niveau d’éducation très élevé, mais grâce à ce job, je peux quand même effectuer un travail important pour mon village. »

Trois acteurs clés belges

Serge Horsmans

Sans Serge, Solergie n’aurait pas vu le jour au Bénin. Il s’est rendu pour la première fois dans le pays en 2014 pour y implanter le projet. Sur place, il est parti à la recherche d’un partenaire et a entamé une collaboration avec l’ONG Eco-Benin. Serge a également engagé ses premiers collaborateurs : Louis et Jules. Louis occupait le poste de Chef du Service des Affaires Générales à la commune de Savalou. Il était donc responsable du soutien aux villages. Ayant déjà de l’expérience dans les projets écologiques, Jules est devenu le responsable de Solergie. Tous deux ont également suivi une formation dans le département de Solergie au Togo.

L’étape suivante consistait à sélectionner les villages où les installations seraient rentables. Dans un premier temps, Serge a choisi des villages dans lesquels les pouvoirs publics ne fournissaient aucune alimentation électrique. Ensuite, il s’est rendu sur place pour déterminer s’il était possible d’y installer des kiosques solaires. Une fois la sélection terminée, une équipe venue du Togo a procédé à l’installation. Serge a ensuite assuré le suivi du projet pendant quelques semaines, puis a passé le flambeau à Jules et Louis.

 

Ian Vinck

D’octobre 2015 à avril 2016, Ian a séjourné au Benin dans le cadre de son stage de bachelier après un bachelier en Coopération internationale Nord-Sud à la Haute École UC Leuven-Limburg. À Natitingou, il a implanté une nouvelle unité de production de lampes solaires.

« Cette implantation a demandé beaucoup de travail », explique Ian. « Choisir un bâtiment adapté, engager des collaborateurs, faire de la prospection dans les villages environnants. Au mois de mars, nous avons commencé la production proprement dite. J’ai pu former les quatre collaborateurs et, ensemble, nous avons créé près de 300 lampes Rinoo ainsi que tout le nécessaire pour installer quatre kiosques solaires. Je suis parti le cœur léger. »

Lire toute l'interview d'Ian.

Tessa Lismont

Une étudiante de l’UC Leuven-Limburg a aussi contribué au projet Solergie cette année. Tessa séjourne pour le moment à Natitingou et effectuera une analyse financière des kiosques solaires. Par la suite, elle se chargera aussi de la formation des prochains exploitants.

Tessa a retrouvé le sol belge en mai 2017. Découvrez ici le récit de son séjour au Bénin.

Nos histoires

Collibri Foundation

Adresse

Colruyt Group
Edingensesteenweg 196
1500 Halle

Téléphone

+32 (0)2 363 55 45
pendant les heures de bureau