Bénin : un travail dans sa région

Les jeunes Béninois vont souvent chercher leur bonheur en ville. Et la population paysanne, quant à elle, se fait vieillissante. Pourtant, l’agriculture conserve une importance cruciale pour l’approvisionnement alimentaire au Bénin. Avec la formation adéquate, les jeunes trouveront leur bonheur plus près de chez eux.
Dankzij Collibri Foundation vinden jongeren uit Benin werk in de rijstsector.
depuis 2014
30 000 euros/an
Bénin, Afrique

Les jeunes au travail dans la culture du riz

En 2006, Colruyt Group a lancé un projet sur le riz dans la région des Collines au Bénin, en Afrique de l’Ouest, en collaboration entre autres avec Vredeseilanden et la coopérative locale Uniriz-C. Si l’initiative a été stoppée en 2013, cette annonce représentait pourtant une bonne nouvelle.

Dankzij Collibri Foundation vinden jongeren uit Benin werk in de rijstsector.
Groepsfoto

Collaboration avec une université

Mais faire vivre la culture du riz au Bénin n’a de sens que si l’on effectue le suivi pour la rendre durable. C’est pourquoi Collibri Foundation a lancé en 2013 un appel pour un nouveau projet de formation. L’université UC Leuven-Limburg (UCLL) s’est révélée le partenaire idéal à cet effet. Elle a intégré le projet à son bachelier complémentaire « Collaboration Internationale Nord-Sud ». Chaque année, un ou deux étudiants effectuent un stage au Bénin afin de développer et suivre le parcours de formation en collaboration avec les partenaires locaux. Au total, nous allons organiser trois cycles de formation entre 2013 et 2019, pour 30 jeunes. Ceux-ci sont issus des familles de riziculteurs qui se sont réunies sous la coopérative Uniriz-C.

Premier groupe : 10 affaires sur les rails

Le premier groupe de 10 jeunes a terminé sa formation, à la fois au centre Shongaï et à la ferme-école SAIN. Avec succès ! En effet, au printemps 2016, ils avaient tous lancé leur propre affaire.

En parallèle, nous travaillons en étroite collaboration avec Pascal GBENOU de la ferme SAIN, qui est venu en Belgique l'année passée. Il coache les jeunes entrepreneurs : il les réunit régulièrement, visite leur nouvelle entreprise et leur propose des formations complémentaires.

Rice and corn

Deuxième groupe : formation quasi terminée

Début janvier 2016, le deuxième groupe de 10 jeunes a commencé son cursus au centre Songhai. Il sont suivis par Marthe, qui était en stage chez nous dans le cadre de son baccalauréat-après-baccalauréat en coopération internationale Nord-Sud à l'UCLL. Elle parle de ce projet sur son blog.

En novembre 2016, les jeunes ont démarré leur formation à la ferme-école SAIN. Pendant trois mois, ils ont la possibilité d’y appliquer les techniques agricoles apprises à Shongaï. Notre ambassadeur Jan les a rencontrés lors de son voyage d’immersion : lire son récit et voir son film.

Ils seront encadrés par Thibault, notre nouveau stagiaire, qui suit un baccalauréat-après-baccalauréat en coopération internationale Nord-Sud à l’UCLL.

Troisième groupe : formation en cours

Lors de son voyage d’immersion, Jan a assisté au démarrage de la formation du troisième et dernier groupe de jeunes. Nous avons reçu 33 candidatures. Nous en avons retenu 10, de candidats très motivés. Comment cela se passe-t-il pour eux ? Pour le savoir, nous comptons sur l'aide de Thibault, notre stagiaire. C’est lui qui est chargé de suivre ces jeunes au cours des prochains mois. Et de nous tenir régulièrement informés de leurs progrès.

Notre lettre d'information Inscrivez-vous ici
Vous aussi pouvez aider Faites un don

Nos histoires

Collibri Foundation

Adresse

Colruyt Group
Edingensesteenweg 196
1500 Halle

Téléphone

+32 (0)2 363 55 45
pendant les heures de bureau